Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 20:30

Sinusite maxillaire aiguë
Antibiotiques et corticothérapie par voie nasale ne sont pas vraiment efficaces

Ref : Williamson IG et coll. : Antibiotics and topical nasal steroids for treatment of acute maxillary sinusitis. A randomized controlled trial. JAMA 2007; 298: 2487-2496.


La sinusite aiguë est un problème fréquent dans la pratique médicale courante. Elle débouche souvent sur l’administration d’antibiotiques per os, en association avec une corticothérapie nasale. L’efficacité de ces mesures thérapeutiques classiques est loin d’être parfaitement démontrée.

Un essai randomisé, mené à double insu contre placebo, a inclus 240 sujets adultes atteints d’une sinusite maxillaire inaugurale. Le recrutement s’est fait entre novembre 2001 et novembre 2005.

Ces patients ont été répartis en 4 groupes, en fonction du traitement :

                            1) Antibiotique (amoxicilline 500 mg, 3 fois par jour, pendant 7 jours) + une corticothérapie nasale                                 (budénoside, 200 µg dans chaque narine, une fois par jour

                            2) Placebo  +   Corticothérapie nasale

                            3) Placebo +    Antibiotique       

                            4) double placebo.

La proportion de patients chez lesquels les symptômes ont persisté plus de 10 jours, en dépit du traitement instauré, a été de  :
                               29     % sous amoxicilline, 
                               33,6 % en l’absence de cet antibiotique, 
                               31,4 % avec la corticothérapie locale ou sans elle

-          Cette étude randomisée démontre l’inefficacité du traitement classique de la sinusite maxillaire aiguë.
Ni l’antibiothérapie per os, ni les corticoïdes administrés par voie nasale ne semblent améliorer l’état clinique, qu’ils soient administrés en association ou en monothérapie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche