Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 11:11

 

               Bessaha ou allah idouamha alik









            

         Ce matin en faisant mon jogging habituel dans mon quartier, un vieux monsieur m’interpella sur la voie publique en me disant « a Bessaha ou allah idouamha alik » bonne santé et que dieu te la perpétue je le lui est répondu : Bessaha à toi aussi ou allah yhafdak.     
         C’est le genre de phrases banales qu’on se lance habituellement entres sportifs, sauf que cette fois-ci le vieux monsieur était sur une chaise roulante essayant de se mouvoir dans le froid et la pluie tant bien que mal. En le dépassant, et tout en continuant à courir je suis resté perplexe, la phrase du vieux handicapé raisonnait encore dans ma tête, il y a en effet des situations qui vous rappelles la chance qu’on a de pouvoir manger ou de bouger, la chance que l’autre a déjà consommé et pourtant c’est cet « autre » qui prend le premier l’initiative de vous faire un vœux de santé. Et qui relègue par la même occasion vos soucis financiers, vos problèmes avec l’informatique, les absences de vos collaborateurs etc. à des problèmes enfantins.     

          J’ai trouvé qu’il n’y a pas mieux, pour commencer ce début d’années 2009 un début d’année pénible pour beaucoup de gens dans le monde, que de vous raconter cette rencontre fortuite et vous faire part et en toute sobriété  à mon tour de mes vœux de santé et de bonheur     

Partager cet article

Repost 0
Published by amster - dans REFLEXIONS
commenter cet article

commentaires

Recherche