Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 20:09

Cicatryl pommade 

mise A JOUR de la formulation

 

Les laboratoires SOTHEMA qui fabriquent au Maroc la pommade CICATRYL sous licence de PIERRE FABRE MEDICAMENT  ont modifié la formulation de leur spécialité au Maroc sans aviser le corps médical du moins à ma connaissance

En effet, dans le CICATRYL il n’y a plus de Neomycine un antibiotique de la famille des aminosides.

Il s’agit en fait d’une mise en conformité avec le produit tel qu’il existe en France, c’est une bonne nouvelle sauf qu’il fallait au moins aviser le corps médical (c’est une impolitesse pharmacologique).


La nouvelle formule du CICATRYL sans antibiotique est la suivante : Pour 100 g

- Allantoïne (dioxo-2,4 imidzolidinyl-5 urée) : 1 g.
             C’est un accélérateur de la cicatrisation               

- Guaïazulène : 0.007 g.
              Dérivé de azulène utilisé comme anti-inflammatoire local sans effet réellement démontré    

- Para-chlorométacrésol (ou cholrocrésol) : 0.120 g. 
              C’est un antiséptique locale phénolique

- Alpha-tocopherol (Vitamine E) : 0.010 g :
              Le principal effet de la vitamine E est son action anti-oxydante. la vitamine E stabilise in vitro les 
              acides gras insaturés et les protège contre le rancissement qui s'effectue en présence d'oxygène. 
              En dermatologie on peu la considérée plus comme conservateur que comme un produit             
              pharmacologiquement actif  

 

Au total CICATRYL est un topique ayant un effet antiseptique par le chlorocrésol, une action anti-inflammatoire par la guaïazulène, une activité antitoxique par la vitamine E et un effet cicatrisant par l'allantoïne.

 

L’avis du pharmacien :
  CICATRYL pommade au prix de 19.90 dh pour un tube de 80 g reste un produit utile dans les brûlures superficielle de 1er degré (brûlure très légère) et les plaies superficielles non infectées et peu étendues.
Sachant qu’une bonne antisepsie et une prise en charge rapide et adéquate sont les vrais atouts pour une bonne cicatrisation.

Avec la nouvelle formulation du CICATRYL, comme pour BIAFINE, l’antisepsie doit être assurée par un autre produit type BETADINE ou autre    
FLAMMAZINE, elle, est une crème à base sulfadiazine (un dérivé des sulfamides) c’est un traitement antiseptique d'appoint des plaies infectées et des brûlures. Mais là on est déjà à autre stade  

 

La bêtise du pharmacien : (Eh oui )
C’est de confondre l’utilisation du CICATRYL et du CICATRISOL une pommade de PROMOPHARM à base d’antipyrine, menthol et camphre utilisée dans les contusions et les élongations, elle n’a surtout rien à voire avec les plaies et les cicatrices à part quelques lettres communes !     

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Recherche