Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 19:27

LES IMPORTATIONS DES MEDICAMENTS
ONT AUGMENTE DE 35 % A FIN FEVRIER 2009
  


          Selon l'Office marocain des changes, les derniers indicateurs des échan­ges extérieurs montrent que les importations des médicaments se sont chiffrées à 616,2 millions de DH à fin février 2009 contre 456,5 millions un an auparavant, soit une augmentation de 35%. En volume, ces achats ont progressé de 37,5%, s'établissant ainsi à 1.100 tonnes au lieu de 800 tonnes en 2008.

          La part des médicaments dans les princi­paux produits à l'importation s'est établie à 1,5% contre 0,9% à fin février 2008. Les raisons de cette augmentation ne sont pas connues et le ministère de la Santé se refuse à tout commentaire sur ce sujet. Contactée par Le Soir échos, la direction des médicaments n'a pas sou­haité répondre à ses sollicitations

Source : Le Soir échos n°292 du 09/04/09 page 18


Dans le n°296 du 15/04/08 page 13 le même quotidien revient sur le sujet en apportant les explications suivantes :  

 Les responsables contactés au sein des laboratoires pharmaceutiques, aussi bien marocains que filiales de multina­tionales donnent une réponse unanime à cette tendance.

« Elle résulte selon eux, du nombre de plus en plus important de nouveaux pro­duits, prescrits en pharmacie, mais dont la fabrication au Maroc demeure impossible. Il s'agit principalement des médicaments qualifiés de high tech. Cette catégorie est principalement destinée aux maladies graves et chroniques, notamment les anti-cancéreux et les traitements de l'hypertension artérielle. La réduction des droits de douane et la multi­plication du nombre d'autorisations de mise sur le marché ont également favorisé cette hausse. »

 Source : Le Soir échos n°296 du 15/04/09 page 13 


L’avis du pharmacien :

Ce qu’on constate nous dans notre pratique quotidienne, ce n’est pas les médicaments destinés aux maladies graves et chroniques qui ont augmentés, mais toute la panoplie de compléments alimentaires qui a foisonné de façon vertigineuse et dont la quasi majorité est importée. Désolé, mais on est loin des anticancéreux et des antihypertenseurs. On est plutôt dans le superflu le plus total qui grève inutilement la balance commercial de notre pays sans aucun bénéfice ni pour notre industrie ni pour nos concitoyens.    

Exemple réel, qu’on déjà traiter sur ce même blog, le cas de  THALAMAG  (cliquer sur le mot pour visualiser l’article) 
 

A lire sur ce sujet Nouvelles précisions du 30/04/09



 

Secteur pharmaceutique marocain

Les derniers chiffres disponibles

L'industrie pharmaceutique a affiché en 2007 (seuls chiffres disponi­bles)

un chiffre d'affaires de l'ordre de 6,1 milliards de DH.

Le secteur procure près de 35.000 postes d'emplois directs et indirects

A l’heur actuelle : l'industrie pharmaceutique couvre près de 70% de la demande locale

les importations des médicaments se sont chiffrées à 616,2 millions de DH à fin février 2009

soit une augmentation de 35% par rapport à l’année dernière

les exportations sont estimées entre 8 à 10% de la production locale

 

Le nombre des pharmacies avoisine les 8.500

La part du financement public des dépenses de santé : 37 %

La part du financement privé des dépenses de santé : 63 %

Données 2006-2007**

La dépense annuelle de médicaments par ménage représente

2,5 % des ses dépenses globales*

La consommation par habitant est d'environ 303 DH par an


Source : Le Soir échos n°292 du 09/04/09 page 18

* Source : Le Journal Hebdomadaire, 16-22 mai 2009, n°396, page 31

** Source : BMI 2008 ; EIU ; OMS Analyse BCG  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Recherche