Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 17:36

LES IMPORTATIONS DES MEDICAMENTS
nouvelles précisions au 30/04/09

 

                 

Deux journaux marocains viennent d’évoquer la question de l’augmentation des importations des médicaments déjà mentionnée dans un article sur ce blog :

 

Le journal Le Soir Echos  explique dans son édition du 30/04/09 que « L’augmentation des traitements de cancers et autres maladies chroni­ques est loin d'être la seule explica­tion de la croissance des importa­tions de médicaments, durant le premier trimestre 2009.
Les autorisations d'importation supplémentaires accordées par le ministère de la Santé sont un fac­teur indéniable de cette tendance.

En effet, les laboratoires pharmaceutiques filiales de multinationales bénéficient du feu vert de l'Etat pour importer de nouvelles marques. Ces autorisations portent sur des principes actifs fabriqués au Maroc depuis des décennies. Preuve en est, une étude du Boston Consulting Group, réalisée pour le compte de l'Associa­tion marocaine de l'industrie pharmaceu­tique (AMIP). Cette enquête montre que la majorité des AMM accordées concernent des médicaments à base 
                    -  En première position d'amoxicilline
                    -  En deuxième position arrive l'Oméprazole
                    -  Et enfin le paracétamol.

De ce fait, les laboratoires maroco-marocains se sentent directement menacés. Ce recours à l'importation est une résultante directe du contexte international. En effet, les multina­tionales pharmaceutiques sont confrontées à des pertes non négligeables, dues à l'essor des médicaments génériques, suite à la tombée de plusieurs brevets dans le domaine public. De ce fait, les géants pharmaceutiques mondiaux sont dans l'obligation de réduire leurs coûts de production à l'international. Et cela passe par la concentration de la fabrication dans les sites les moins coûteux possibles. »


Une note du rapport de l'AMIP publié à l'issue d'un forum national tenu le 25 avril dernier montre que si ces multinationales maintiennent des sites de production au Maroc, «ce n'est qu'en raison de la contrainte réglementaire d'autorisation d'avoir une usine car l'économie d'échelle ne le justifie pas en réalité»,.


Des sources proches du secteur, parlent d'une réduction voire d'un arrêt de la production de certaines filiales de multina­tionales. C'est le cas du Suisse Roche qui a vendu son usine au Maroc.

Le journal marocain l’Economiste quant à lui rapporte qu’en février dernier, les industriels marocains ont demandé à la ministre de la Santé de geler les autorisations d’importation portant sur les molécules produites localement. En clair, «face à un produit fabriqué localement en 2 ou 3 similaires, nous avons demandé à la ministre de ne pas accorder de dérogation d’importation, pour maintenir la viabilité des investissements des industriels marocains», précise Ali Seddrati, président de l’Amip. Souhait que la ministre de la Santé dit «comprendre parfaitement».

Sources : Le Soir Echos n° 307 du 30/04/09

              L’Economiste n°3015 du 30/04/2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Recherche