Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 20:34

Analyse comparative

Afluzosine vs doxazosine

 

 

Rappel déontologique :

Les données présentées ici ont été établi par nos soins de bonne foi, sauf erreur ou omission Loin de nous toute stigmatisation de n’importe qu’elle spécialité, l’objectif étant d’essayer de clarifier une situation donnée afin favoriser l’émergence d’une concurrence saine à même de consolider l’industrie  qui sera poussée vers plus de rigueur et d’efficience managériale localement, ce qui ne manquera d’être un atout considérable dans son expansion sur le marché international. Un marché local biaisé peut avoir des effets négatifs sur l'international et impacté même la pérennité des entreprises au vu du démantèlement des barrières douanières future. PHARHAMSTER est un blog de débat et de réflexions, c’est en fait le fruit d’un effort strictement personnel, et à part vous, il n’a ni comité de lecture ni correcteur attitré. 

  

 

       Ce texte a été initié suite à la mise sur le marcher marocain (mars 2010) d’un nouveau générique d’alfuzosine avec bioéquivalence ayant comme dénomination commerciale : FLOTRAL, cette nouvelle spécialité va s’attaquer de manière frontale au marcher du XATRAL 10 mg LP

 FLOTRAL XATRAL 

   

Tableau comparatif

 

        Alfuzosine

            PPM

XATRAL   10 mg boite 10 CP

                128.00

FLOTRAL 10 mg boite 10 CP

                  58.40

XATRAL   10 mg boite 30 CP

                 295.00

FLOTRAL 10 mg boite 30 CP

                 159.30

 

NB : Nous avons sciemment évité de mentionner les noms des laboratoires afin d’éviter toute stigmatisation générale, nous nous intéressons ici au produit et uniquement au produit. Le prix n’est qu’un paramètre parmi d’autres pour le choix par un prescripteur d’un produit donné       

 

Ce tableau n’ayant pas besoin de commentaires nous n’allons pas s’y étendre dessus. Par contre on vous propose de nous intéresser à l’Alfuzosine qui est un dérivé quinazoline exactement comme la Doxazosine (CARDURA, ZOXAN) pour laquelle on avait consacré un article détaillé. DOXAZOSINE : L'ESSENTIEL

Et dans le cas présent on s’est demander quelle différence pharmacologique y’a-t-il entre ces deux quinazolines ? Et dans quelle mesure sont-elles interchangeables ? Pour se faire on s’est basé sur les documents de l’AFFSSAPS et sur la banque de données BIAM.   

 

Comparatif  moléculaire

 XATRAL-vs-ZOXAN-copie.jpg

 

Comparatif  pharmacologique

prostate.jpg

           Les propriétés communes aux deux molécules 

- L'alfuzosine et la doxazosine sont des dérivés de la quinazoline, actifs par voie orale. Ce sont des antagonistes sélectifs des récepteurs α -1 adrénergiques post-synaptiques.

- La sélectivité de l'alfuzosine et la doxazosine est démontée pour les récepteurs α-1 adrénergiques situés au niveau de la prostate, du trigone vésical et de l'urètre

- Les alpha bloquants, par une action directe sur le muscle lisse du tissu prostatique, diminuent l'obstruction infra-vésicale. Ils diminuent aussi la pression urétrale et donc la résistance au flux urinaire lors de la miction.

- Les deux molécules sont indiquées dans le traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate

La remarque de l’apothicaire : le traitement avec les alpha bloquants vise à atténuer les symptômes de l’adénome sans le supprimer, autrement dit cette médication ne va pas empêcher l’évolution de l’adénome puisqu’elle a un caractère essentiellement vasculaire.

Pour attaquer directement l’adénome on a recoure aux inhibiteurs de la 5-alpha réductase dont un est disponible au Maroc le finastéride [Chibro-Proscar, PPM 472.40 DH, BT 28 CP]

 C’est deux types de médicaments peuvent être utilisés simultanément. Une petite synthèse pertinente des traitements de l’hypertrophie bénigne de la prostate  est disponible sur le site pharmacorama   

Au sujet de l’évolution naturelle du cancer de la prostate : une étude suédoise cohorte* a montré que sans traitement 6 patients sur 10 n’ont pas d’aggravation de leurs cancers diagnostiqués 20 ans plus tôt et sur la même période 16% seulement des patients suivis sont décédés des suites de ce cancer. Cette information nous incite à nuancer notre appréciation globale de ce cancer

 *  « Acinar adenocarcinomas ». In : Eble JN et coll. “ Word Health  Organization Classification of tumors. Pathology and genetics of tumours of urinary system and male genital organs” IARC Press, Lyon 2004 : 162-192

 

            Les propriétés spécifiques à l’afluzosine :

l'Indication en plus : Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate

Les effets secondaires les plus fréquents : Etourdissement, sensations vertigineuses, malaises, céphalées, Tachycardie, palpitations, hypotension orthostatique

 

           Les propriétés spécifiques à la doxazosine :

Les propriétés pharmacodynamiques :

- La doxazosine exerce des effets favorables sur le bilan lipidique source : Drugs 1995;49:295-320.

- la doxazosine améliore la sensibilité à l'insuline chez les patients chez qui cette dernière est altérée. Source AFFSSAPS

- la doxazosine est utilisable dans l’hypertension légère à modérée mais elle n'est pas appropriée en traitement de première ligne de l'hypertension essentielle. Elle peut être utilisée en monothérapie chez des patients n'ayant pu obtenir une réponse ou ayant des contre-indications avec d'autres traitements. Alternativement, son utilisation doit être limitée au traitement de deuxième ou troisième ligne en association avec d'autres antihypertenseurs. Source AFFSSAPS

Les effets secondaires les plus marquants :

Vertiges, étourdissements, œdème, troubles orthostatiques, fatigue, malaise, céphalées, trouble de l'accommodation, palpitations, douleurs de poitrine, dyspnée, rhinite, asthénie

 

Conclusion :

Si les deux molécules ont des effets comparables sur l’adénome de la prostate 

- La doxazosine possède elle des effets métaboliques et cardiovasculaires plus marqués

- L’afluzosine se démarque par une indication pointue comme « Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate »

- Le profile des effets secondaires est relativement comparable, même si les effets secondaires de la doxazosine sont un peu plus marqués au moins au niveau cardiovasculaire  

 

Globalement on peut estimer, avec une marge de confiance confortable, que l’afluzosine paraît plus spécifique de la sphère urèthro-vésicale.

Ces deux molécules sont-elles interchangeables ? Certainement pas. D’autre part en absence, à notre connaissance, d’étude randomisée comparant l’efficacité réelle des deux molécules, le choix de l’une ou de l’autre est laissé à l’appréciation stricte du prescripteur en fonction de l’état général du patient.

Autre article traitant de la prostate : LECTURES OFFICINALES : Le lait & cancer de la prostate

           

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Yassine 02/06/2014 14:52

L'emploi , de la doxasine avec avodart , peut-il éviter l'opération chirurgicale de la prostate? Merci.

Aziz 26/06/2014 21:42

Laisse tomber les drogues et va te faire operer ce nest pas douloureux du tout

Recherche