Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 18:00

C A S   D ' O F F I C I N E  

HEXAPNEUMINE & DOLIPRANE

 

 C’est une ordonnance reçue le 29/04/2010 prescrite pour un enfant de 1 an (environ 9.7 kg) 

 10 04 29 PARCETAMOL II

 

Rappels déontologiques : 

  - les coordonnés du médecin traitant et du patient on été expressément masqués. Cette image est publiée à titre strictement informatif afin de rapprocher le plus possible le lecteur de la réalité complexe de notre exercice professionnel.       

  - Loin de nous tout côté « donneur de leçons », PharHamster considère que ne nous détenons pas de vérité absolue, en fait toutes les analyses, présentées ici, sont rédigées de bonne foi en fonction des données scientifiques dont nous disposons. Face à toute imprécision, erreur ou omission éventuels, pharHamster reste ouvert à toute remarque, critique ou rectification dans l’intérêt de tous et surtout dans l’intérêt du patient qui reste le cœur de notre métier à tous.

- Loin de nous toute stigmatisation de n’importe qu’elle spécialité, l’objectif étant de clarifier une situation afin favoriser l’émergence d’une concurrence saine à même de consolider notre industrie

- Les données présentées ont été établi par nos soin de bonne foi, sauf erreur ou omission

 

    -  Hexapneumine Supp N : un supp x 3 par jour  

                    - Composition par suppositoire 

                          Biclotymol : 40 mg, Eucalyptol ou cinéol : 35 mg, Paracétamol : 100 mg 

                    - PPM : 12.95 DH

    -  Doli pédiatrique  Soluté buvable : une càc x 3 par jour

                    - Composition : Paracétamol  30 mg  par ml

                    - PPM : 17,50 DH

    - Ibuphil suspension : une càc x 3 par jour

                    - Composition : Ibuprofène    20 mg par ml

                    - PPM : 16,50 DH

L’analyse de cette ordonnance devient relativement simple quand on prend en considération les DCI. A noter qu’on avait déjà traité un cas similaire chez l’adulte intitulé : ATTENTION AUX PARACETAMOLS CACHES

 

Rappel :

- La dose quotidienne de paracétamol recommandée dépend du poids de l'enfant : elle  est de 60 mg/ kg/ jour, à répartir en 4 prises, soit environ 15 mg/ kg toutes les 6 heures.

- Chez l’enfant de moins de 40 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas dépasser 80 mg/kg/jour (AFSSAPS)

 

Dans le cas présent pour un enfant de 9.7 kg la dose totale maximale à ne pas dépasser est : 776 mg (80 mg x 9.7)

300 mg est apportée par l’hexapneumine (100 mg x3)

450 mg est apportée par le Doli pédiatrique (30 mg x 5 x 3)

750 mg  est le total de paracétamol prescrit pour Ayman

Au niveau de la dose maximale par prise elle est de : 15 mg / kg toutes les 6 heurs, pour Ayman on ne doit pas dépasser 145,5 mg par prise.

 

Discussion :

       1 - Avec cette ordonnance même en essayant de répartir le plus possible les doses de paracétamol on est en surdosage au niveau des doses par prise. Par ailleurs on frôle de justesse les doses maximales journalières à ne pas dépasser     

       2 - Le principe même d’utilisation du DOLI pédiatrique est d’être administré à la pipette doseuse, le prescrire à la cuillère à café est un nonsense. La présentation du paracétamol en suspension buvable avec  pipette est à notre avis la meilleure présentation assurant au niveau des posologies : la flexibilité, la précision, la sécurité

Malheureusement cette pipette est graduée en Kg dans le DOLI pédiatrique alors qu’elle doit être graduée tout simplement en ml, laissant ainsi l’appréciation de la posologie nécessaire au médecin prescripteur.

D’autres dénominations commerciales de paracétamol existent aussi : EFFERALGAN suspension et PARANTAL suspension qui, sauf erreur de notre part, ne sont pas munies de pipettes

       3 - Concernant l’HEXAPNEUMINE nourrisson (NB la forme nourrisson de l’HEXAPNEUMINE n’a plus d’AMM en France cf AFSSAPS)  outre le paracétamol c’est une association de 

- Biclotymol : dérivé du phénol, à visée antiseptique

- Cinéole: dérivé terpénique, à visée antiseptique. (NB Les dérivés terpéniques peuvent abaisser le seuil épileptogène.)

Une proposition simple pour améliorer la sécurité d’utilisation de l’HEXAPNEUMINE est de préciser dans la dénomination commerciale et en grandes lettres [HEXAPNEUMINE PARACETAMOL] comme pour le [COQUELUSEDAL PARACETAMOL]     

Remarque générale :

En lisant attentivement les textes de l’AFSSAPS ou du VIDAL on remarque l’utilisation pour certaines molécules l’expression « à visée … ». Cette expression exprime en fait pour ces molécules des prétentions pharmacodynamiques qui ne sont pas scientifiquement démontrées (étude contre placebo en double aveugle) mais qui sont plus ou moins admises tant que leurs effets secondaires ne sont pas très importants. 

       4- L’utilisation de l’ibuprofène chez l’enfant de moins de 2 ans est plus ou moins discutable, à ce sujet nous vous rapportons tout simplement l’avis de l’AFSSAPS :  

« La varicelle peut exceptionnellement être à l'origine de graves complications infectieuses cutanées et des tissus mous. A ce jour, le rôle favorisant des AINS dans l'aggravation de ces infections ne peut être écarté. Il est donc prudent d'éviter l'utilisation d'ANTARENE 20 mg/ml NOURRISSONS ET ENFANTS, suspension buvable en cas de varicelle »

Source : RCP de la spécialité ANTARENE 20 mg/ml NOURRISSONS ET ENFANTS, suspension buvable rubrique 4.4 

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans CAS D'OFFICINE
commenter cet article

commentaires

De ketabd 14/05/2010 12:18



sur le vidal ya pas de paracetamol sur l'Hexapneumine ??



Amster 14/05/2010 13:37


VOUS AVEZ ABSOLUMENT RAISON PAR AILLEURS LA FORME NOURRISSON N’A PAS D’AMM EN FRANCE, VOTRE REMARQUE, ELLE, EST TOUT A FAIT PERTINENTE CELA DEMONTRE QU’ON NE PEU PLUS SE BASE QUE SUR LES
DENOMINATIONS COMMERCIALES, CAR LES FORMULATIONS CHANGENT D’UN PAYS A UN AUTRE … MERCI ENCORE


Dr Abouhamza 13/05/2010 01:15



salam


bravo pour ces remarques qui illustrent effectivement la hâte dans laquelle se passe la rédaction des ordonnances, geste qui à mon sens constitue une étape cruciale lors d'une consultation
médicale et surtout en pédiatrie.


de plus il n'est pas mentionné sur cette ordonnance l'alternance qu'il faut respecter entre le paracetamol et l'ubiprofène.


merci encore.



Recherche