Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 18:18

CHIFFRES & REPÈRES

CORRUPTION & CROISSANCE

UNE CORRELATION CHIFFRÉE

 11 12 13 C&R CORRUPTION & CROISSANCE

       La banque Mondiale a rendu publique une étude qui met en exergue la relation entre la croissance et ce qu’ils appellent « l’argent mal acquis » qui englobe la corruption et la fraude fiscale.

Concernant le Maroc : 

Le manque à gagner pour le Maroc en matière de corruption s’inscrit dans une fourchette comprise entre 0,5% et 2% du PIB* soit plus de 779 milliards de DH en 2010.

Les impôts non collectés, eux, tourneraient au tour de 20 milliards de DH, selon certaines sources.

Globalement la Banque Mondiale chiffre l’impact délétère de l’argent mal acquis à prés de 4% du PIB

L’avis de l’apothicaire du coin :

       Comme le fait remarquer l’auteur de l’article du Soir ces chiffres à eux seuls donnent une bonne marge de manœuvre au nouveau gouvernement Benkirane afin de gagner quelques points de croissances.

En toute logique on peut penser qu’il s’agit d’un vivier de croissance pour la nouvelle équipe à condition que cette dernière ait le courage politique de moraliser d’abord et avant tout la vie économique, en imposant l’application de la loi à tous et en particulier aux plus puissants, chose extrêmement compliquée quand on sait le poids des réseaux, des accointances et des protections dans notre pays. En tout état de cause attaquer ce dossier est beaucoup plus compliquer que de s’attaquer à la moralisation de la vie privée des gens avec des décisions populistes et liberticides … qui au final seraient inefficaces voire contre-productives quand on connaît la réalité de la société marocaine qui, que l’on veuille ou non, est festive et épicurienne par certains côtés.                

 * PIB : Produit Intérieur Brut 

- Source : M. Mounjid « Argent mal acquis : un gisement de croissance », Le Soir Echos, n° 972, page 16, du 13/12/11

- Sur ce même blog : A propos de la corruption

- Article conseillé : Omar Saghi « F.A. El Himma entre l’urne & le dahir » Le Soir Echos, n° 973, page 12, du 14 12 2011 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche