Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:19

La Doxazocine

L e s   i n f o r m a t i o n s  e s s e n t i e l l e s

 

Il s’agit d’un sujet certes compliqué et d’une molécule relativement complexe, qui a des effets aussi bien sur le système urinaire que sur la sphère cardiovasculaire, et certains autres effets ne sont pas élucidés encore.

C’est une molécule destinée généralement aux spécialistes (urologues et cardiologues)

- Cela n’empêche absolument pas le généraliste de la prescrire,

- L’officinal quant à lui a l’obligation de la comprendre afin d’être à l’aise face aux questions du patient (il y va de sa crédibilité) et d’appuyer par ses conseils la prescription pour une bonne observance.

Pour appréhender ce sujet on vous propose de voir d’abord la filiation chimique et pharmacologique de la Doxazocine afin de bien la située, puis on passera au volet pharmacodynamique pour terminer par quelques informations complémentaires

Nos sources :

            - AFFSSAPS, 
            - PHARMACORAMA, 
            - J. Taoufik : Précis de chimie thérapeutique Ed. MEDIKA (Rabat)   

                   

Filiation chimique de la Doxazocine

Il s’agit d’un dérivé de la quinazoline comme l’Alfuzosine (XATRAL qui a les mêmes indications) et le Prazosine (MINIPRESS qui est un antihypertenseur) ce sont des analogues structuraux des imidazolines cf. le livre de Pr. J. Taoufik page 197 à 202     

 

 

Filiation pharmacologique pour bien situer la doxazocine

La doxazocine fait partie de la famille des antagonistes des récepteurs alpha-1 (ou alpha-1-bloquants)

 

Propriétés générales des alpha-1 bloquants

 En réduisant la stimulation des récepteurs α1 périphériques, ces antagonistes α 1 entraînent :

      - une diminution de la vasoconstriction artérielle et veineuse et une diminution des résistances périphériques et un abaissement de la pression artérielle,
      - une diminution de l'agrégation plaquettaire,
      - une facilitation de l'évacuation de la vessie en réduisant la constriction au niveau du trigone.

 

Les antagonistes α 1 ont des indications vasculaires ou urologiques selon leur point d'impact préférentiel. Cependant, cette sélectivité n'est pas totale et chacun d'eux peut être à l'origine des divers effets bénéfiques ou indésirables de type α 1.

 

Antagonistes alpha-1 à indications vasculaires :
Parmi les produits de cette classe  on a entre autre (pour info):

- Prazocine [Minipress] : un dérivé quinazoline à action vasculaire : indication principale Hypertension artérielle

- Raubasine [Iskedyl en ass.] : dérivé de l’ergot de seigle proposé comme anti-ischémique cérébral

- Nicergoline [Sermion] : dérivé de l’ergot de seigle proposé dans le traitement de l'ischémie cérébrale

- La dihydroergotoxine [Hydergine] : dérivé de l’ergot de seigle proposé dans le traitement de l'ischémie cérébrale

 

Antagonistes alpha-1 à indications urologiques :

Parmi les produits de cette classe qui sont en majorité des dérivés quinazoline ayant tous comme indication principale le traitement des manifestations fonctionnelles de l'adénome prostatique et on y retrouve entre autre :

- Alfuzosine [XATRAL] 

- Doxazocine [CARDURA, ZOXAN LP]

 

Rappel succin des principales propriétés pharmacodynamiques de la doxazocine établies à l’heur actuelle

Source : RCP (résumé des caractéristiques du produit) du ZOXAN LP in AFSSAPS 


- La doxazosine améliore la dynamique urinaire et les symptômes chez les patients présentant une hypertrophie bénigne de la prostate. Cette action est due à un blocage sélectif des récepteurs alpha-1 au niveau des muscles de la prostate et du col vésical.

- Chez les patients hypertendus, le blocage des récepteurs alpha-1 des muscles vasculaires entraîne une vasodilatation périphérique. Ceci entraîne une baisse de la pression artérielle par réduction des résistances périphériques.
- Aucun phénomène d’échappement thérapeutique n'a été observé au long cours avec ZOXAN LP. Des cas isolés d'élévation de l'activité rénine plasmatique et de tachycardie ont été notés durant un traitement prolongé.
- La doxazosine exerce des effets favorables sur le bilan lipidique, avec une augmentation modeste du rapport HDL cholestérol/cholestérol total (environ 4 à 13 % des valeurs initiales). La signification clinique de ces résultats reste à établir.
- De plus, la doxazosine améliore la sensibilité à l’insuline chez les patients chez qui cette dernière est altérée.
- Aucune étude contrôlée versus placebo n’a évalué l’effet de la doxazosine forme standard ou forme à libération prolongée sur la morbi-mortalité cardiovasculaire
- Il a été démontré que la doxazosine forme standard est dépourvue d'effets métaboliques indésirables sur les lipides ou le glucose et convient au traitement des patients diabétiques

 

 Les contre-indications :

- hypotension ou antécédents d’hypotension orthostatique ;
- antécédents d’occlusion gastro-intestinale ou œsophagienne, ou réduction du diamètre de la lumière du tube digestif, quel qu’en soit le degré.
- hypertrophie bénigne de la prostate associée à un retentissement sur le haut appareil urinaire, une infection urinaire chronique ou des lithiases de la vessie.
- rétention urinaire, anurie ou insuffisance rénale évolutive.

 

Le rôle du pharmacien :

- Il convient d'informer les patients que les comprimés doivent être avalés entiers, sans les croquer, les diviser ou les écraser.

- Le principe actif de ZOXAN LP est contenu dans une matrice inerte et non absorbable, conçue pour contrôler sa libération pendant une période prolongée. Après son passage dans le tractus digestif, l’enveloppe vide du comprimé est éliminée. Il y a lieu d’informer les patients de ne pas s’inquiéter s’ils observent parfois dans leurs selles quelque chose qui ressemble à un comprimé.

- Au début du traitement du fait des propriétés alpha–bloquantes de la doxazosine, les patients peuvent ressentir une hypotension posturale, caractérisée par des sensations vertigineuses et une faiblesse ou rarement par une perte de conscience (syncope), en particulier en début de traitement. Par conséquent, une pratique médicale prudente comprend une surveillance de la pression artérielle au début du traitement afin de minimiser les effets posturaux éventuels. On devra attirer l’attention du patient afin qu’il évite les situations à risque de traumatismes dus à l’apparition de sensations vertigineuses ou de faiblesse musculaire à l’initiation du traitement par la doxazosine.

- L’administration concomitante de doxazosine avec un inhibiteur de la phosphodiestérase-5 ( sildénafil, tadalafil et vardénafil) [Viagra …] se fera avec prudence car ces deux médicaments ont des effets vasodilatateurs et peuvent entraîner une hypotension symptomatique chez certains patients

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Recherche