Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 13:10

LE DEBUT DE LA VACCINATION
CONTRE LA GRIPPE H1N1 AU MAROC

 

Source : « Grippe A : Comment se déroule la vaccination » Le journal Le Soir n°463, pages 8 et 9 du 14/12/09

 

                    Comme vous le savez certainement la vaccination contre la grippe A a commencé il y a quelques jours ciblant essentiellement la population à risque.

Pour être honnête, on a été très sceptiques quant au déroulement de cette opération connaissant :
- D’une part les habitudes traditionnelles de notre administration (gabegie, laxisme, copinage, clientélisme, gestion douteuse)
- Et les spécificités d’une partie non négligeable de notre population (incivisme, pauvreté et ignorance)

                    Pourtant, les premières informations qui nous sont arrivées montrent que cette opération se déroule plutôt bien. Ces informations on été corroborées par un article paru aujourd’hui dans le journal Le Soir, où on y apprend qu’on a poussé les règles de bonne gouvernance pour cette campagne jusqu’à l’organisation de la collecte des déchets médicaux via des « conteneurs spécifiques », afin d’éviter la réutilisation, volontaire ou involontaire, des outils piquants, coupants ou tranchants utilisés pour cette campagne. Du côté des citoyens les choses se passent globalement dans la sérénité. Pourvu que cela dure   

                    Il faut dire qu’habituellement dans les organisations « à la marocaine » de ce genre d’opérations on a 3 cas :  
     - Soit les citoyens se comportent bien mais l’organisation est catastrophique.
     - Soit l’organisation est correcte mais l’incivisme, la pauvreté et l’ignorance du citoyen font capoter tout l’effort consentit à tel point que vous pouvez réunir la méthodologie des vikings scandinaves, le génie des peuples germaniques et la rigueur des samouraïs nippons, rien n’y fait ça sera toujours un échec.
     - Soit l’organisation est catastrophique et le comportement du citoyen l’est tout autant, ce qui est à notre avis malheureusement, est le plus fréquent, l’un rejetant la faute sur l’autre ; et c’est entre la poule et l’œuf que nos politiciens et nos sociologues tournent en rond depuis de longues années.    

Post-scriptum du 08/01/2010 :
De nouvelles précisions à ce sujet dans un récent article :
GRIPPE A H1N1 & LA PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DU RISQUE SANITAIRE

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

commentaires

Recherche