Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 18:42

Chiffres & repères

Le Maroc s’implique fortement

dans l’énergie solaire

 

Sources :

- LE SOIR, n°670, page 14, du 01/10/10

- AUFAIT du 01/10/2010

- L’ECONOMISTE n°3288, page 2, du 01/06/2010

- L'Algérie renonce au projet Desertec

 

               L’énergie solaire constitue un chalenge économique, technologique & stratégique pour le pays. Le Maroc est en effet impliqué dans plusieurs programmes :

        - Le plan solaire marocain : c’est l’un des plus gros projets d’énergie solaire au monde pour une production de 4.500 MW. Ce qui, à terme, couvrira 18 % de la consommation nationale. Le coût du projet est estimé à 9 milliards de dollars, gérer par l’Agence marocaine de l’énergie solaire, siglée Masen en anglais.

        - La création d’une unité de production électrique (solaire et/ou éolienne) : elle a été signée en juin 2010 entre l’ONE et l’Etat français lors de la dernière réunion de l’Union Pour la Méditerranée à Marseille (UPM). Cet accord permettra à la France de récupérer les électrons verts du Maroc. Autrement dit la Maroc va livrer,SVP, de l’électricité à la France (rien que ça). 

        - Mercredi 29/09/2010 l’ONE, Office National d’Electricité, adhère officielement au plan Transgreen pour fournir de l’électricité  verte à l’Europe. Le projet industriel Transgreen vise à promouvoir la création de lignes autour et sous la mer Méditerranée en vue d’approvisionner l’Europe en électricité «verte»

        - L’initiative Desertec : contrairement à l’Algérie, le Maroc cherche à accompagner activement cette initiative privée allemande.     

        - Le Maroc, dans le cadre de son propre plan solaire, présenté en 2009, projette de porter à 42% la part d’électricité d’origine renouvelable dans sa production électrique d’ici 2020, en développant fortement le solaire et l’éolien, a rappelé la ministre marocaine de l’Énergie et des Mines

 

              Ces projets hautement sérieux n’ont pas empêché le caricaturiste du journal L’ECONOMISTE du 01/06/2010 de s’engouffrer intelligemment dans la brèche avec un dessin qui, à défaut d’être vrai, est plutôt drôle :   

10-10-01-Plan-Solaire-Marocain.jpg

Post-scriptum :

                      Source : L’ECONOMISTE, n°3375, pages 2 et 5, du 04/10/2010

Le président du directoire de l’agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), Mustapha Bakkoury, vient de rendre public le choix technologique pour la première unité de la centrale solaire de Ouarzazate qui sera de type thermo-solaire. Il s’agira d’une centrale solaire thermodynamique dont le principe est la concentration des rayons du soleil à l’aide de miroirs afin de chauffer un fluide caloporteur permettant de produire de l’électricité.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche