Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 13:12

Traitements des douleurs chroniques

nouvelles    pistes    de    recherche

 

Sources :
- D. FIELDS Douleur chronique les nouveaux coupables Pour la Science* N°389, pages 50-57 Mars 2010. * Pour la science est l’édition française de la revue américaine Scientific American  
- J. Poirier, Abrégé d’histologie, pages 105, 106, 108 & 109, ed Masson

 

                     La lecture de cet excellent article américain, paru dans la revue Pour la science de mars 2010, a été pour nous une véritable cure de jouvence pour nos vieux neurones. Il s’agit d’un problème récurrent en officine (mais bien sur aussi chez les médecins) : la douleur chronique.
La douleur chronique, avec une physiopathologie relativement méconnue, est à l’origine de beaucoup de médications aux effets secondaires souvent très marqués (AINS, Corticoïdes …). Une meilleure connaissance de cette physiopathologie apporte de manière intrinsèque de nouvelles possibilités thérapeutiques qui vont dans un futur proche, à ne pas douter, impacter nos médications actuelles.

- Pour être honnête, la lecture de ce texte remarquable nous a désarçonné, au début, par la présentation qui a été faite de la physiopathologie ce qui a nécessité plusieurs lectures pour en dégager l’essentiel. On vous conseil vivement de faire de même pour cette partie.
En maîtrisant ce 1èr paragraphe le reste du texte devient un véritable régal avec une iconographie somptueuse, se terminant en apothéose avec les nouvelles thérapeutiques envisagée.
- Autre élément : les cytokines peuvent désarçonner plus d'un lecteur, pour se faire on vous conseil de consulter rapidement Wikipédia c'est remarquablement expliqué   
A la fin de cet article, une excellente surprise nous attendait (un bonus) : un paragraphe ou l’auteur nous donne une explication physiopathologique magistrale  du développement de la dépendance et de la tolérance aux morphiniques, une explication tellement importante à nos yeux qu’on a voulu lui consacrer un article à part : EXPLICATION PHYSIOPATHOLOGIQUE DE LA DEPENDANCE AUX MORPHINIQUES

Dans un objectif didactique, cette lecture officinale vous est présentée,  volontairement en 3 parties :

         - La première est un rappel global très simplifié sur la physiopathologie de la douleur,
         - La deuxième partie va concerner spécifiquement la douleur chronique.      
         - La troisième consacrée aux nouvelles thérapeutiques de la douleur.

A lire, donc, dans la rubrique « texte intégral » : TRAITEMENT DES DOULEURS CHRONIQUES

Remarque générale au sujet de toute nouvelle thérapeutique

         Malgré le côté intellectuellement séduisant de certaines nouvelles thérapeutiques, la vigilance du corps médical reste de rigueur. On se souvient tous des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase 2 avec de grands espoirs thérapeutiques gâchés par des effets secondaires catastrophiques et au final un rapport bénéfice risque complètement défavorable.

La vigilance est de rigueur de façon général, pour preuve ces statistiques de la revue Prescrire. Statistiques, certes sévères, mais qui mettent en avant l’importance d’avoir suffisamment de recule avant d’adopter toute nouvelle médication.
 Prescrire côtation des nouveau médicaments

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans MEDECINE & SANTE
commenter cet article

commentaires

Recherche