Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 07:00

L E C T U R E   O F F I C I N A L E

P A R A C E T A M O L

LE CHOIX RATIONNEL ENTRE LA VOIE ORALE & LA VOIE RECTALE

 

Source : La Revue Prescrire mai 2010/Tome 30 N°319. Page 371- 372

        La lecture de cet excellent article paru dans la revu Prescrire de ce mois de mai répond à des questions relatives au paracétamol qu’on se pose depuis un certain temps. Des questions auxquelles on n’avait jusqu’à présent aucune réponse véritablement concluante

Exemple de remarques :  

à la dose unitaire de 100 mg  le paracétamol est utilisé

                       - par voie rectale pour des poids de 3 à 8 Kg

                       - alors que par voie orale c’est pour des poids de 6 à 8 Kg  

à la dose unitaire de 300 mg le paracétamol est utilisé

                       - par voie rectale pour des poids de 15 à 24 Kg

                       - alors que par voie orale c’est pour des poids de 16 à 30 Kg  

Autrement dit 100 mg de paracétamol en  sachet n’a pas exactement la même cible en terme de poids que le suppositoire.   

100 supp STS

Ceci est intimement lié au profile pharmacocinétique de chacune des formes. En effet le paracétamol pris par voie orale conduit à une absorption rapide au niveau digestif: la concentration plasmatique maximale est atteinte en 10 à 60 minutes [1,2,3,4]. Alors que par  voie rectale la concentration plasmatique maximale n'est atteinte qu'en 2 à 4 heures [5].

 

Questions :

- Ces différences pharmacocinétiques ont-elles des conséquences pour atténuer les symptômes ?

- Pour traiter la fièvre ou la douleur chez les enfants, la voie rectale est-elle aussi efficace et rapide que la voie orale?

Des éléments de réponses à ces questions sont apportés à travers une méta-analyse [6] et un essai [7]

 

Au sujet de l’action antipyrétique :

Une méta-analyse de 4 essais randomisés a comparé l'effet antipyrétique du paracétamol par voie orale versus voie rectale

         -  Méthode : 

- Etude portant sur 241 patients, dont 158 enfants âgés de 3 mois à 13 ans dont la température rectale était supérieure à 38,5 °c. Le paracétamol n'était pris qu'une fois.

- La dose orale de paracétamol était de 15 mg/kg à 20 mg/kg.

 - La dose administrée par voie rectale a été de 15 mg/kg à 20 mg/kg chez 61 enfants, et de 30 mg/kg à 35 mg/kg chez 40 enfants (6).

 - La dose utilisée pour la voie rectale était soit la dose orale (1 essai), soit le double (4 essais) (6).

          - Résultats :

La diminution de la température rectale 1 heure et 3 heures après la prise médicamenteuse n'a pas été statistiquement différente selon la voie d'administration,  même dans l'essai où le doses rectales et orales étaient les mêmes.(6).

 

Au sujet l’action antalgique : 

          - Méthode :

- C’est un essai randomisé portant sur 100 enfants au total,

- Une dose (élevée) de 40 mg/kg de paracétamol a été administrée dans l'heure précédant une amygdalectomie, soit par voie orale, soit par voie rectale [7].

- La douleur a été évaluée par une échelle visuelle allant de 1 à 10

         - Résultats :

Trente minutes après l'intervention, la douleur était statistiquement moindre chez les enfants ayant reçu le paracétamol par voie orale.

Au même moment, la concentration plasmatique moyenne de paracétamol était inférieure dans le groupe voie rectale: 0,05 mmolll versus 0,15 mmolll dans le groupe voie orale [7].

 

En pratique selon l’article de la revue prescrire :

- Lorsque la voie orale n'est pas possible ou semble devoir être évitée (nausées, vomissements, etc.). le paracétamol par voie rectale est une option efficace pour traiter la fièvre.

- Mais à dose unique équivalente, la voie rectale semble moins efficace que la voie orale sur la douleur aiguë.

- La voie rectale n'expose pas à des effets indésirables importants spécifiques de cette voie.

- Selon le Martindale, un ouvrage de référence en pharmacologie clinique, la posologie maximale recommandée pour le paracétamol est de 60 mg/kg par jour, répartie en 4 prises de 15 mg/kg.

- En cas de symptômes sévères chez les enfants de plus de 3 mois, la dose journalière peut atteindre 90 mg/kg pendant 48 heures (sans risque d'intoxication), puis être réduite à 60 mg/kg par jour [4].

- En cas de symptômes sévères, la dose initiale (dose de charge) est augmentée, voire doublée lorsqu'elle est administrée par voie rectale [4].

 

L’avis du pharmacien :

- Cet article remarquable pour notre pratique quotidienne, démontre de façon rationnelle pourquoi, à 100 mg de paracétamol, le suppositoire est utilisé à partir de 3 kg alors que le sachet de même dosage est lui utilisable qu’à partir de 6 kg   

- Malgré la qualité et le sérieux indéniables de cet article, les méthodes d’évaluation de la douleur (Dans cette étude c’est une échelle visuelle allant de 1 à 10) laissent une certaine marge subjectivité du fait de l’impossibilité actuelle de quantification de la douleur par des mesures biologiques indépendantes de l’appréciation personnelle du patient.

- Cette remarque n’enlève rien aux conclusions de cet article qui vont impacter certainement notre pratique quotidienne vers plus d’efficience.  

Réflexion : pour obtenir la même efficacité entre forme sachet et forme suppositoire il aurai fallu : soit  augmenter le dosage des suppositoires soit réduire la dose des sachets. Au niveau marketing cela aurai eu un effet contre-productif vu  qu’il allait compliquer la gamme pour ceux qui se basent dans leur prescription que sur les noms commerciaux (…)          

 

       

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

KHALDI DRISS 20/05/2010 16:11



 - par voie rectale pour des poids de 25 à 24 Kg?????????



Amster 20/05/2010 21:50


VOUS AVEZ RAISON EN FAIT C'EST DE 15 à 24 kG? UNE MALENCONTERUSE FAUTE QU'ON VA R2CTIFI2 DE SUITE MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE BONNE LECTURE


Recherche