Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 21:48

Perles Uriage

 

C’est une perle d’anthologie, au-delà de cette terminaison incroyable « iayaj » qui applique à lettre la règle « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué », il y a l’utilisation du GH à la place de R qui est remarquable.

Mais remarquez aussi, on est des maghrébins ! Mais d’où vient ce GH encore ? En fait en langue arabe on a 2 variantes de R :

- Le R roulé (comme celui des espagnols) qui correspond à la lettre arabe A’RA    

- Et le R non roulé (comme celui des français) qui correspond à la lettre arabe AL RINE

Hasard de l’Histoire, le nom même de notre région le Maghreb contient les deux types de R ! Face à ce dilemme on a choisi, comme d’habitude, la solution la plus complexe celle de changer le R non roulé (AL RINE) en GH. Pourquoi précisément le GH ? Et est ce qu’on ne pouvait pas écrire tout simplement MARREB.                        

Au Maroc même pour les prénoms Rita et Rizlane on écrit Ghita et Ghizlane,  « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué »

Cette règle notre patiente n’a fait que l’appliquer à merveille mais cette fois-ci en prenant un cheminement incroyable c'est-à-dire du français vers l’arabe puis, pour faire moderne face au Dr, vers le français.

Exercice d’application SVP :

      - Larousse   devient    LAGHOUSS 

      - Le Robert  devient    LE GHOBEGHT

      - Molière     devient    MOLIEGHE.  Ce dernier doit se retourner dans sa tombe       

      - L’aspirine et paracétamol deviennent ASPIGHINE et PAGHACETAMOL et c’est Galien qui en prend pour son grade à son tour.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche