Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 13:59

PERLE DU COMPTOIR

LES HOUNGES ! 

 

11-09-01-PERLE-LES-HANCHES-.jpg

        Magnifique ce billet qui nous est parvenu d’une de nos clientes. Que dire ... si non quelle meilleure façon d’entamer cette rentrée à la manière typique de PHARAMSTER. Pour faciliter la tâche à nos lecteurs francophones (en France, au Canada) et à ceux qui ne connaissent pas forcément le dialecte marocain (en particulier nos lecteurs algériens, tunisiens et libanais) nous vous proposons une traduction approximative de cette missive.

« Voilà, je veux un sirop pour l’appétit et qui permet d’avoir li hounge

Ok * »

* Ainsi écrit dans dans le texte et signifiant les hanches, alors qu’en arabe on dit : al ouark (الورك)  

 

        Cette question de « hanches » nous ramène fatalement aux canons de la beauté féminine qui prévalaient en Egypte ancienne et en Europe à l’époque de la Renaissance, lire à ce sujet un texte très simple « Les canons esthétiques ».   

En effet durant des siècles et des siècles, presque dans toutes les cultures, on considérait une femme aux hanches larges comme étant très belle. On peut se demander à juste titre pourquoi cette demande spécifique ?

Depuis toujours l’instinct de l’être humain le pousse, comme touts les autres animaux, à assurer au maximum la transmission de ses gènes (via la reproduction) et pour ce faire la « femelle » devrait avoir les atouts nécessaires pour réussir un accouchement sans encombres. Des hanches larges présageaient, du moins en théorie, d’une « sortie » facile du bébé lors de l’accouchement. Instinctivement les hommes étaient attiraient d’abords par ce type de morphologies  

Bien entendu ces élucubrations ne résistent pas à la scanopelvimétrie obstétrique qui permet d’objectiver si le bassin de la femme est normal, limite ou chirurgical (nécessite une césarienne). Il faut dire que les critères de sélection d’une Holstein ne s’appliquent pas forcement à la femme (oh ! la vache …)

Cette demande de hanches larges, répond à des besoins qui nous arrivent d’au delà le Moyen-Âge ou de l’Antiquité. On est clairement ici face à un fossile vivant de nos instincts les plus primitifs à l’heure où le taux de pénétration du téléphone portable et d’Internet sont assez importants sur le marché marocain ! C’est dire le décalage entre notre capacité d’adaptation aux nouvelles technologies et l’évolution de nos comportements.

" Li Hounge" :

                     Génial ce terme, alors que l’écriture régulière de cette perle montre qu’on est face à quelqu’un de scolarisé, la rédaction, elle, montre que l’arabisation démagogique qu’a subit l’école marocaine a eu pour impact de faire perdre à l’étudiant marocain la qualité de son français sans améliorer la qualité médiocre de son arabe ! Pardon, vous avez dit absurde …                    

Partager cet article

Repost 0

commentaires

abdel 16/09/2011 19:16



merci pour ce post assez rigolo, mais t'as oublier de traduire le OK final :)



Amster 16/09/2011 19:23



On va réctifier de suite Sidi



Recherche