Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 11:00

Escapade en Chalon-sur-Saône

Avec Jeanne Parent


On commence cette année, en guise de cadeau, avec une jolie escapade sur la base d'une information publiée par les journaux marocains.   

Source : Le journal Marocain LE SOIR du 23/12/2009 page 32

             Mais c’est qui Jeanne Parent ? C’est une officinale à Chalon-sur-Saône qui à la fin de sa vie, à 90 ans, a légué 3,87 millions d’euros à sa commune. Cette somme a été affecté à divers travaux (adaptation des locaux communaux aux personnes à mobilité réduite,  création d’une garderie communale, etc.)

             Le pharmacien individualiste et asocial trouve ici le contre-exemple parfait. Pour nous c’est quasiment le rêve, d’une part un pharmacien soucieux du bien-être de sa commune mais d’autre part une commune digne de la confiance de l’un de ses contribuables, mon Dieu … .

             Et puisqu’on parle de choses divines, nous avons décidé donc de canoniser*  Me Jeanne Parent qui deviendra alors Sainte Jeanne Parent, Patronne des pharmaciens citoyens. Au revoir Lourde et bien venu à Chalon-sur-Saône qui deviendra le nouveau pèlerinage des pharmaciens désireux de retrouver un esprit citoyen  amen  

             * Une canonisation ? Ben oui , mais à la marocaine SVP, sans passer par Rome et sans avoir les mêmes croyances ! Avec en prime des youyous et couscous à volonté.
              Ah oui, autre chose, pour les pécheurs, les adeptes des plaisirs de la vie, les profanes et autres païens : le terme « canoniser » ne veut pas dire « rendre canon », mais non, voyons ... !
Quoi que … Ah si ce pouvoir ait été du ressort des humains, l'humanité n’en serait que plus heureuse.          

 

Repost 0
Published by Amster - dans ESCAPADE
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 13:50

Bonne-annee-2010.jpg

            PHARHAMSTER

                   Vous souhaite une très bonne année 2010 avec nos vœux de :

                   Santé   : Pour pouvoir apprécier les êtres et les choses qui nous entoures
                   Argent : Pour avoir le pouvoir d’accéder aux belles choses                    
                   Amour : Pour donner un sens et une raison d’être à tout cela                   

 

Repost 0
Published by Amster - dans ESCAPADE
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 19:09

LA GRIPPE  A/H1N1
L’AVIS DE LA REVUE PRESCRIRE

 

      L’excellente revue prescrire vient de communiquer son dernier avis au sujet de la grippe A/H1N1 dont les idées principales sont les suivantes 

Cet avis se base sur des données récentes qui datent du 11 décembre 2009

 

- Ces données confirment que la grippe A/H1N1 est de gravité clinique modérée.

- Elle est parfois mortelle, bien sûr, mais à un taux de l'ordre des taux observés lors d'épidémies saisonnières

- Les principaux vaccins spécifiques du virus H1N1 utilisés en France notamment ont des effets indésirables, bien sûr, mais rarement graves.

- Les données confirment aussi que l'antiviral oséltamivir (Tamiflu° ou autre) a des effets indésirables parfois graves. Et que son efficacité clinique reste très incertaine

Repost 0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 11:18
Source : Le Soir, n° 464, En page une, du 15/12/2009   

09-12-15-Escapade-Logement-social.jpg

Quand un projet à caractère social se retrouve coincé entre la gabegie de l’administration & la cupidité exacerbée de certaines entreprises, dont il est inutile d’évoquer le nom.   

Repost 0
Published by Amster - dans ESCAPADE
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 15:20

La leishmaniose

Quelques informations en bref  

 

Suite au commentaire suivant de Mr. H A. de Tinejdad, on vous propose un très bref rappel sur la leishmaniose.

salut H. A.* de tinejdad permettait mois de te remercie tout d abord et je souhaite que tes parle  de    leishmaniose  et l absence injustifie de glucontime   en pharmacie et merci beaucoup      

* Note déontologique : Nous avons communiqué ici que les initiales du patient, on recommande vivement à nos patients de ne jamais communiquer sur internet leur nom et prénom afin de protéger leur vie privée. Internet est un média public

On vous propose donc ce texte comme une réponse très simplifiée que nous aurions pu  donner à une requête similaire dans notre officine.

                     Source : « Précis de parasitologie médicale » Pr. A. Agoumi, Ed Medika 2003. Pages 49-63 

 

La leishmaniose  est une maladie due à un parasite protozoaire flagellé : le leishmania

  09-12-11-Leishmania.jpg

Source : - Image de gauche  Dr Laurence Tetley, University de Glasgow
             - Image de droite : www.cdc.gov/Healthypets/diseases/leishmania.htm

 

On a globalement 2 types de leishmanioses : la leishmaniose viscérale et la leishmaniose cutanée

La leishmaniose viscérale ou maladie de KALA-AZAR :
Au Maroc 50 cas environ sont détectés chaque année, ce qui en fait une maladie relativement rare

     Le parasite responsable : le leishmania infantum il est transmis par  un insecte diptère hématophage le phlébotome.

09 12 11 flebotomo

     Région de prédilection : Au nord dans le Rif, au sud dans région d’Agadir et de Tafraout 

     Traitement : on a 2 produits

                     Antimoniate de méglumine GLUCANTIME ®  en injectable
                     Iséthionate de pentamidine PENTACARINAT ® 300  mg en injectable

Pour répondre exactement à Mr H.A. de Tinejdad, L’absence du GLUCANTIME ® des rayons des pharmacie se justifie au vu du nombre de cas. La leishmaniose viscérale est en fait une maladie à déclaration obligatoire au Maroc et sa prise charge devrait, à notre avis, se faire au niveau des structures de la santé publique. Et pour être honnête avec quelques longues années d’expérience nous n’avons jamais eu à délivrer  le GLUCANTIME ® ni à gérer en terme de conseil une leishmaniose viscérale ce qui n’est pas le cas de la  leishmaniose cutanée dont on a eu connaissance et dont l’origine était souvent les régions nord, elles étaient suivies toutes au niveau du CHU d’Avicenne.

 

la leishmaniose cutanée 
Elle est transmise aussi par le  phlébotome.
   Les parasites responsables :

           Leishmania major : dans le rural du le sud et du sud-est de l’Atlas
           Leishmania tropica : dans le versant atlantique de l’Atlas et le Nord du Maroc 
           leishmania infantum : au niveau elle est rare avec quelques cas sporadiques  

  Traitement : Antimoniate de méglumine GLUCANTIME ®  en injectable

 

La prophylaxie*  des leishmanioses :
Elle est basée sur la lutte contre les vecteurs de la maladie à savoir le phlébotome, les chiens errants et certains rongeurs 

* Ensemble de moyens médicaux mis en œuvre pour empêcher l'apparition, l'aggravation ou l'extension des maladies.

Conclusion :

Nous tenons à remercier Mr H A. de Tinejdad de nous avoir permis de plancher sur un sujet qui à priori n’aurait probablement jamais été traité sur ce Blog. Par ailleurs on ne vous cache pas notre fierté d’avoir parmi nos lecteurs aussi bien des internautes de Tinjdad que des Cardiologues australiens, en passant par des moteurs de recherche américains spécialisés et des sites russes, ou encore plus prés de nous des chirurgiens dentistes et des médecins internes de Marrakech ou tout simplement nos confrères pharmaciens au Maroc et en France. Tout cela pour vous dire simplement   merci          

LIRE AUSSI : LA LUTTE CONTRE LA LEISHMANIOSE A ERRACHIDIA S'ORGANISE  

Repost 0
Published by Amster - dans MEDECINE & SANTE
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 13:10

LE DEBUT DE LA VACCINATION
CONTRE LA GRIPPE H1N1 AU MAROC

 

Source : « Grippe A : Comment se déroule la vaccination » Le journal Le Soir n°463, pages 8 et 9 du 14/12/09

 

                    Comme vous le savez certainement la vaccination contre la grippe A a commencé il y a quelques jours ciblant essentiellement la population à risque.

Pour être honnête, on a été très sceptiques quant au déroulement de cette opération connaissant :
- D’une part les habitudes traditionnelles de notre administration (gabegie, laxisme, copinage, clientélisme, gestion douteuse)
- Et les spécificités d’une partie non négligeable de notre population (incivisme, pauvreté et ignorance)

                    Pourtant, les premières informations qui nous sont arrivées montrent que cette opération se déroule plutôt bien. Ces informations on été corroborées par un article paru aujourd’hui dans le journal Le Soir, où on y apprend qu’on a poussé les règles de bonne gouvernance pour cette campagne jusqu’à l’organisation de la collecte des déchets médicaux via des « conteneurs spécifiques », afin d’éviter la réutilisation, volontaire ou involontaire, des outils piquants, coupants ou tranchants utilisés pour cette campagne. Du côté des citoyens les choses se passent globalement dans la sérénité. Pourvu que cela dure   

                    Il faut dire qu’habituellement dans les organisations « à la marocaine » de ce genre d’opérations on a 3 cas :  
     - Soit les citoyens se comportent bien mais l’organisation est catastrophique.
     - Soit l’organisation est correcte mais l’incivisme, la pauvreté et l’ignorance du citoyen font capoter tout l’effort consentit à tel point que vous pouvez réunir la méthodologie des vikings scandinaves, le génie des peuples germaniques et la rigueur des samouraïs nippons, rien n’y fait ça sera toujours un échec.
     - Soit l’organisation est catastrophique et le comportement du citoyen l’est tout autant, ce qui est à notre avis malheureusement, est le plus fréquent, l’un rejetant la faute sur l’autre ; et c’est entre la poule et l’œuf que nos politiciens et nos sociologues tournent en rond depuis de longues années.    

Post-scriptum du 08/01/2010 :
De nouvelles précisions à ce sujet dans un récent article :
GRIPPE A H1N1 & LA PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DU RISQUE SANITAIRE

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 14:04

EUMOXOL - AMBROXOL 

Filiation chimique et pharmacologique de l’ambroxol

 

09 12 10 ambroxol eumoxol copie

Sources :
- « Copie d’ambroxol : l’avalanche » Revue prescrire, n°248, Tome 24, page 188, Mars 2004
- « Ambroxol hydrochloride ». In : « Martindale The Complete Drug Reference 33rd ed. The Pharmaceutical Press, London 2002 : 1084-1085
- Dorvault 23ème ed. Page 87et page 282
- Sites : BIAM, AFSSAPS, ESCULAPE-PRO

             Dernièrement on a reçu un mailing annonçant la mise sur le marché marocain d’une nouvelle spécialité à base d’ambroxol, un expectorant utilisé dans les toux productives. C’est l’occasion pour PHARHAMSTER de vous présenter une analyse critique de l’offre d’ambroxol sur le marché marocain et notre classique filiation chimique et pharmacologique afin de bien situer cette molécule.   
 

Poste- scriptum du 22/02/10

Suite à la mise sur le marché marocain da la spécialité Ambrolys en janvier 2010 une mise à jour de cet article a été effectuée.


 

Rappels déontologiques : 

- Les données présentées ici ont été établi par nos soin de bonne foi, sauf erreur ou omission
- Loin de nous toute stigmatisation de n’importe qu’elle spécialité, l’objectif étant de clarifier une situation afin favoriser l’émergence d’une concurrence saine à même de consolider notre industrie qui sera poussée vers plus de rigueur et d’efficience managériale localement, ce qui ne manquera d’être un atout considérable dans son expansion sur le marché international. Un marché local biaisé peut avoir des effets négatifs sur l'international et impacté même la pérennité des entreprises au vu du démantèlement  des barrières douanières future.   
 

 

Analyse de l’offre d’ambroxol sur le marché marocain :

Cette offre se caractérise par son hétérogénéité

- au niveau de la quantité délivrée qui varie entre 125 ml, 200 et  250 ml

- au niveau des concentrations par ml : 15 mg / 5 ml ou 30 mg / 5 ml

- au niveau des prix

Cette complexité de l’offre rend presque impossible, au médecin prescripteur, d’identifier la présentation la plus avantageuse pour son patient. Ce qui rejoint de facto les conclusions de l’Enquête parlementaire.

Pour clarifier cette offre, et pour comparer ce qui est comparable, on a ramené le PPM sur la base : du prix de 15 mg d’ambroxol (indépendamment du nombre de ml, car ce qui importe le plus c’est la quantité de principe actif délivré).

Les 15 mg d’ambroxol standard retenus ont été choisis sur la base de la présentation de la molécule princeps (MUXOL)           

 

Spécialité

Flacon

Concentration

PPM

PPM

Par 15 mg

LABO.

MUXOL AD

250 ml

15 mg / 5 ml

38.80

0.776

COOPER

S/L LEURQUIN M

MUXOL EN

125 ml

15 mg / 5 ml

27.10

1.084

BROCLAR

200 ml

15 mg / 5 ml

31.00

0.775

IPHARMA

BROMAX AD.

200 ml

30 mg / 5 ml

33.00

0.412

AFRIC-PHAR

BROMAX EN.

200 ml

15 mg / 5 ml

29.00

0.725

AMBROLYS 30 mg

200 ml

30 mg / 5 ml

33.00

0.412

SOTHEMA

IDEXPHARME

AMBROLYS 15 mg

200 ml

15 mg / 5 ml

27.50

0.687

BRONCOLIBER AD.

200 ml

30 mg / 5 ml

51.00

0.637

AFRIC-PHAR

S/L TECHNIMEDE

BRONCOLIBER EN.

200 ml

15 mg / 5 ml

34.65

0.866

FLUIBRON

200 ml

15 mg / 5 ml

38.85

0.971

PROMOPHARM

EUMOXOL AD.

250 ml

15 mg / 5 ml

34.00

0.680

PHARMA 5

EUMOXOL EN.

125 ml

15 mg / 5 ml

18.00

0.720

 

           - Le coût des 15 mg d’ambroxol standard le plus avantageux est celui de AMBROLYS et du BROMAX AD, ce dernier est fabriqué par le même laboratoire qui fabrique le BRONCOLIBER  avec un coût de plus 35% pour la forme adulte. Certainement cette plus-value est justifiée en partie par les royalties dues à la licence de la marque du laboratoire international mais cela ne justifie absolument pas la présence de ces 2 spécialités à la fois pour le même fabricant.       

          - Le coût des 15 mg d’ambroxol standard le plus élevé est paradoxalement (le fameux paradoxe marocain) n’est pas celui de la molécule princeps. Et je vous laisse volontiers le soin de l’identifier vous-même, un petit effort de votre part, c’est une bonne façon de le retenir afin d’éviter l’écueil éventuel.   

         - Pour le cas d’EUMOXOL dit « enfant » la variation réelle du coût avec le BROMAX enfant et AMBROLYSE 15 mg n’est pas significative même si son PPM de 18,00 DH paraît a priori abordable.       

          - Les formes dites « adulte » ou « enfant » sont, dans la majorité des cas, faites avec les mêmes concentrations. Autrement dit, ces appellations non rien de pharmacologique, c’est juste des astuces marketing, mise à part le BROMAX et le BRONCOLIBER, ce sont en faite juste le petits et les grands models des mêmes produits.

A noter que le nom commercial d’AMBROLYS le dernier ambroxol mis sur le marché est à notre avis plus logique puisqu’il n’introduit plus les substantifs « Enfant » et « Adulte »

 

 

Filiation chimique et pharmacologique de l’ambroxol :

Filiation chimique :

Dénomination chimique : TRANS-((AMINO-2 DIBROMO-3,5 BENZYL)AMINO)-4 CYCLOHEXANOL CHLORHYDRATE

09 12 11 Ambroxol et Bromhexine
         L’ambroxol est donc un dérivé bromé, qui est en fait le métabolite de la bromhexine (Bisolvan CP, Pectryl en association avec le sulfogaïacol). Autrement dit après administration de la bromhexine elle se transforme dans le corps (elle est métabolisée) en ambroxol et au final en terme d’effet pharmacologique c’est la même chose.

  

Filiation pharmacologique :

Il s’agit d’un mucolytique ayant des effets similaires à la carbocistéine (Rhinathiol, Bronchokod …), à l’acétylcystéine (Exomuc …)    

       - L’ambroxol augmente la sécrétion des cellules caliciformes et séromuqueuses bronchiques.
       - Il réduit la viscosité du mucus permettant ainsi une amélioration de la fonction ciliaire.
       - Il favoriserait la formation du surfactant pulmonaire par les pneumocytes de type 2.
 

 

L’avis du pharmacien :

Il faut rappeler les points suivants :

       - Donner un antitussif en cas de toux productive est une absurdité, les crachats sont un moyen de défense de l’organisme qu’il faut respecter  
       - Le traitement de base pour une toux productive reste tout simplement l’eau (la réhydratation) lire à ce sujet CAS D’OFFICINE : A POROPOS D’UN CAS DE TOUX CHEZ UNE FEMME ENCEINTE  
       - En plus de l’eau, nous pensons qu’une toux productive sans fièvre peut être améliorée avec une activité physique modérée. Cette activité qui va créer une demande hydrique et améliorer l’efficience respiratoire 
       - Devant toute demande de médication pour une toux productive, il faut absolument rechercher un tabagisme actif ou passif. Et c’est une occasion idéale et opportune qu’on utilise dans notre officine pour réitérer inlassablement notre message contre le tabac LA CIGARETTE UNE PHARMACOLOGIE DE LA MORT 
       - Attention à l’utilisation des mucolytiques chez l’enfant de moins de 2 ans, à cet age là le nourrisson n’arrive pas à cracher et le seul moyen qui reste (à notre connaissance) est la kinésithérapie respiratoire

 
Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 18:45

L’insuline marocaine exportée en Algérie

Sources :

- Site d’information TOUT SUR L’ALGERIE :  http://www.tsa-algerie.com/economie-et-business/de-l-insuline-marocaine-pour-les-diabetiques-algeriens_8589.html
- Revue TELQUEL n°401, page 08, du 05 au 11/12/2009
- Journal Le Soir, N°457 , page 12

 

« L’Algérie a décidé d’importer de l’insuline du Maroc pour pallier le manque de ce médicament et éviter de nouvelles pénuries » Selon le site d’information TOUT SUR L’ALGERIE , l’insuline marocaine fabriquée par les laboratoires Sothema sera bientôt disponible pour la première fois dans les pharmacies en Algérie. « C’est la première fois qu’une insuline marocaine sera distribuée sur le marché de ville, c'est-à-dire dans les pharmacies »

 

Post-scriptum : à la lecture de l’article en entier du site d’information TOUT SUR L’ALGERIE, on se rend compte rapidement, qu’il ne s’agit là en aucun cas d’une stratégie d’ouverture, ou d’une quelconque vision de complémentarité et encore moins d’intégration économique régionale. Cette décision est dictée strictement par les difficultés de marché intérieur algérien. Dommage, c’est encore une énième preuve de la nécessité urgente d’une véritable intégration des économies des pays du Maghreb              
Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 19:37

La 1ère voiturette électrique marocaine

 

Source : http://www.leconomiste.com/article.html?a=97104

 

       C’est suffisamment sérieux, important et surprenant que, en l’apprenant, on a décidé de vous en faire part : c’est la 1ère voiturette électrique marocaine appelée TRELEC, fabriquée par TRI ATLAS MOTORS affiliée au pôle automobile du groupe MENARA HOLDING basée à Marrakech. http://www.triatlasmotors.com/

 

      C’est suffisamment important à nos yeux au vu de l’engorgement des rues de nos villes (particulièrement Rabat, Casa, Marrakech) par une multitude d’engins pétaradants hyper polluants avec une sécurité très approximative. (Oui encore la santé de nos patients, officinal on l’est, officinal on le restera). Ma pensée va surtout à ces gens qu’on voit sur la route trimbalant sur une même motocyclette femme et enfants, quatre âmes jonglant avec le risque d’une catastrophe mortelle. Et si cette voiturette était une alternative plus digne pour la femme et plus sécurisée pour le reste de la famille ?    
 

Mais revenant au côté strictement bisness, a peine lancée il y a 6 mois, la société de fabrication TRI ATLAS MOTORS se taille même une place sur le marché international. L’entreprise commence à exporter ses gammes TRIAM et TRELEC dans plusieurs pays africains tels que la Mauritanie, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire. Le fabricant ne compte pas en rester là: «Notre ambition est de devenir pionnier dans la fabrication d’utilitaire de qualité dans le monde arabe et africain», indique Younes Horma, DG.
Pour 2010, la filiale de MENARA HOLDING prévoit de vendre 1.200 TRIAM un triporteur essence et 800 TRELEC

Avec cet événement, on peut toujours perdre au football, cela n’aura aucune espèce d’importance si on arrive à gagner le pari de l’avenir avec genre de projets.
Repost 0
Published by Amster - dans ESCAPADE
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 18:26

Le prix des médicaments au Maroc

L’argumentaire des industriels

 

Sources :

- K. Skalli. L’AMIP rejette les « accusations » des parlementaires. Le Soir Echos. N°449, page 8, du 24/11/09  
- Intervention du président de l’AMIP sur Radio Atlantic http://www.atlanticradio.ma/ le 26/11/09  à 7h45 du matin répondant aux questions de Loubna Moussali dans « L’invité d’Atlantic »   

 

Après les articles déjà publiés sur ce même Blog :
               - PRIX DES MEDICAMENTS : LE SCANDALE 
               - PRIX DES MEDICAMENTS : ENQUÊTE PARLEMENTAIRE 
               - PRIX DU MEDICAMENT : NOUVELLES CONFIRMATIONS  

Le devoir d’équité et l’honnêteté intellectuelle nous imposent de vous présenter l’argumentaire des industriels. On s’attendait à cette réplique, elle arrive le 23/11/09, 20 jours après la publication de l’enquête parlementaire, avec comme arguments :

- L’enquête parlementaire est subjective, selon le président de l’AMIP elle est à charge. 

- Les prix bas des médicaments en Tunisie sont soutenus par l’intervention de l’Etat

- Cette enquête n’a englobé qu’une partie des médicaments.

- L’industrie pharmaceutique au Maroc, est une industrie citoyenne, elle est en contact permanent avec le ministère de la santé pour rendre accessible le médicament.  

 On vous rapporte aussi les déclarations du président de l’AMIP : « Nous contestons l’analyse faite par la mission parlementaire qui s’est basée uniquement sur un  échantillon très restreint de produits médicaux. L’étude n’a pas couvert tous les médicaments existant sur le marché national. Ce qui ne permet pas d’avoir une appréciation et une vision globale de la problématique du médicament dans le pays »

Autres déclarations : « Nous prenons acte de ce rapport et nous somme ouvert au dialogue et au débat pour aboutir à des mesures satisfaisantes pour toute les parties »

D’autre part, face aux questions, ce matin même, de l’excellente journaliste Loubna Moussali de Radio Atalantic, qui lui demandait à 3 reprises de développer des argumentaires solides, le président de l’AMIP a répété inlassablement les mêmes arguments qui visiblement n’étaient assez convaincants.

Face à la question précise «  que pensez-vous du constat des parlementaires qui affirment que le prix des médicaments peut être largement abaissé sans toucher à la marge des pharmaciens » le président de l’AMIP est resté évasif en évoquant que le prix du médicament n’est pas le seul en cause et que c’est le système de santé qui doit être repensé en mettant sur la table tous les intervenants (comprenez les pharmaciens d’officines et leurs maigre pécule)

 

L’avis du pharmacien :

         On s’attendait de la part de l’AMIP, au vu des compétences et des moyens dont elle dispose, à un argumentaire très bien aiguisé. Malheureusement, après 20 jours, elle arrive avec des jugements de valeurs (la notion de subjectivité) très peu convaincants et pour cause :

         - Oui pour le cas tunisien, mais pourquoi les médicaments en France sont 70 % moins chère qu’au Maroc ? (Là silence radio) 

Post-scriptum du 30/11/09 :
- Dans une intervention sur Radio 2M, le président de l’AMIP a expliqué cette différence par la taille du marché marocain. Oui c’est vrai pour 5 % ou 10 % mais avec 70 % la pilule est difficile à avaler.        
         Source : Radio 2M le 30/11/09, 7h45, émission « Face à l’’actu » Ouadiaa DADA.

- D’un autre côté le président de l’association Maroc innovation Santé C. Goulet, qui représente les intérêts des multinationales du médicament au Maroc a affirmé « Nous somme étonnés par certaines conclusions et recommandations du rapport visant  uniquement l’industrie pharmaceutique qui ne représente que 58% du prix du médicament. Certaines recommandations du rapport nous laissent perplexes» là aussi c’est vrai, sauf qu’il y a un détail,  les 58% du PPM sont engrangés par une poignée d’industriels qui se font des marges hyper confortables, alors que les 44 % du PPM est distribué sur des milliers et des milliers de petits officinaux dont plus 70 % sont en situation financière précaire. La perplexité du président de Maroc Innovation ne tient pas debout.  

        Source : K. SKALLI « Médicaments : Quel avenir pour le rapport parlementaire ? » Le Soir N°452, du 27 au 29/11/2009, page 8.         

       
       - L’argument à charge selon lequel cette enquête n’a pas pris en compte la totalité des médicaments disponible ne tient pas debout. Si elle avait tenue compte de la totalité des spécialités, elle serait devenue redondante et les informations les plus importantes seraient noyées dans le flot des données superflues, au contraire cette enquête a été menée intelligemment en prenant en compte les éléments les plus importants qui sont explicités avec une iconographie parfaite. Ce qui est avancé par l’AMIP comme négatif est en fait un point positif. D’ailleurs sur ce blog on essaye d’avoir la même ligne rédactionnelle à savoir :

- Eviter de « réciter » le VIDAL, comme le font souvent les pharmaciens inutilement              
- Aller droit au problème à traiter
- Proposer des idées claires, sans se soucier des tabous et des non-dits, en restant rationnel et en mentionnant à chaque fois les sources ou la bibliographie.

A ce titre cette enquête, malgré les affirmations de nos confrères de l’AMIP, est une référence capitale et un diagnostic réfléchi sur la situation actuelle du marché du médicament au Maroc.

Et après :

          La suite sera généralement marquée par un rapport de force entre le lobby hyper puissant des industriels du médicament et quelques parlementaires valeureux, 
          Le ministère de la santé lui est généralement dominé la léthargie bureautique et  par la force de frappe du pouvoir de l’argent restera en ballottage.
          Et les pharmaciens d’officine, ah !  … pff ! Ils brillent par leurs absences de tout débat, et par la médiocrité de leurs argumentaires. Alors que le métier de l’officinal est un des métiers les plus stimulants pour la réflexion intellectuelle, c’est aussi l’un des plus exigeants par la multiplicité des disciplines qu’il touche. C’est en soi la raison d’être même de ce blog                              

Repost 0
Published by Amster - dans MEDICAMENT
commenter cet article

Recherche