Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 16:39

Après l’article consacré à l’arthrose, il nous fallait une véritable et bonne escapade, coquine et intelligente à la fois. Et quoi de mieux que ,encore, ce bon dessin de Houssine Aassid

 10-10-01-Escapade-chaines-musicales-arabes.jpg

       Ce dessin, comme tout travail intéressant, peut-être lu d’au moins deux façons. Soit on se limite à une lecture superficielle populiste. Soit on le comprendra comme une autre façon de montrer les contradictions, voir la schizophrénie, de notre société et des sociétés orientales (pour ne pas dire arabo-musulmanes).

En effet l’expression artistique dans nos contrées, se retrouve coincée entre un puritanisme de façade qu’impose une morale dictée par une lecture littérale et anachronique des textes, et un désire de modernisme qui colle de façon souvent pataude à l’air du temps.

Cette contradiction se retrouve de façon plus flagrante dans le discours des artistes, particulièrement ceux de l’orient qui inondent les chaînes musicales arabes, qui sont lissés à mort tombant de facto dans la futilité. Futilité qui n’est absolument pas condamnable sauf quand elle devient hypocrite, ne reflétant en rien la réalité de la rue arabe qui est largement voilée (au sens stricte et figuré), hyper religieuse et machiste à souhait.

Ce n’est pas l’expression d’un art décadent, qui peut parfois avoir sa place dans toute culture, mais d’une hypocrisie intellectuelle indigeste. Mettre des bimbos, aux plastiques d’origine douteuses et à la culture niaise, sur des chaînes satellitaire constitue peut-être  la représentation la plus triste de la femme. Il s’agit là d’une modernité de façade totalement hypocrite qui ne sert en rien, selon nous, ni la liberté de la femme et encore moins le progrès social.    

 

Ultra-light :

Oh là ! Arrêtons-nous là, si non ça ne serait plus une escapade. Tiens donc ! Comme par hasard, cette  satanique caricature, fait surgir soudain, des envies ... ma foi par très spirituelles, pour ne pas dire très « Basic instinct ».

Mais où est-elle passé cette diablesse de femme, Hmmmm ! (À la façon de Louis de Funès)

 « - Aichaaaaaaaaaa …. »    

Sur ce, c’est le cas de le dire, je vous souhaite une très bonne semaine.                              

Partager cet article

Repost 0
Published by Amster - dans ESCAPADE
commenter cet article

commentaires

Recherche